CONTRÔLE TECHNIQUE MAI 2018

A partir du 20 mai 2018
ce qui va changer !

Le 20 mai prochain, la France se met au niveau de la réglementation du contrôle technique Européen.
Le nombre de points soumis à vérification va augmenter mais surtout une nouvelle catégorie rentre en jeu. Cette grande nouveauté devient la grande inquiétude des automobilistes…

Cette nouvelle catégorie de défauts, dite « défaillances critiques» entraînera une quasi-immobilisation du véhicule car ces défauts présenteront un danger immédiat, tel que l’absence de rétroviseurs, le non-fonctionnement des feux, une fuite excessive de liquide, des éléments de direction détériorés, une forte usure des plaquettes de frein, un ou des pneus entaillés, un siège mal fixé, une détérioration du vitrage affectant la visibilité (fissure ou multiples impacts) …

Une vignette sera apposée sur le pare-brise et en cas de défaut "critique", le propriétaire du véhicule ne pourra plus rouler à partir de minuit le jour du contrôle. Ce jour-même le propriétaire devra déposer son véhicule dans un garage afin d'y effectuer les réparations nécessaires. Au-delà de ce délai, le véhicule n'aura plus l'autorisation de circuler sur les routes. Si l'immobilisation du véhicule n'est pas respectée, alors le propriétaire s’exposera à une amende de 135,00€ comme c’est le cas aujourd’hui. Puis la contre-visite est à réaliser dans un délai de deux mois, comme pour le contrôle technique actuel.

Les deux autres catégories restent pratiquement les mêmes :

- Défaillances mineures : elles n'ont pas de conséquence sur la validation du contrôle technique 
- Défaillances majeures : comme actuellement, elles nécessiteront une réparation soumise à une contre-visite dans les 2 mois

Le montant du contrôle technique est fixé par les professionnels des centres et une augmentation de 20% du tarif actuel est à envisager puisque les contrôles sont beaucoup plus poussés et plus long.

Le meilleur moyen d'éviter la contre-visite reste l'entretien régulier de votre véhicule. Certains éléments sont faciles à vérifier soi-même, comme votre pare-brise ! Puisque désormais, avec une fissure sur le pare-brise, votre véhicule sera considéré comme dangereux et ne pourra plus être utilisé.

Nous vous invitons à faire remplacer votre pare-brise assez rapidement pour bénéficier de notre offre Contrôle Technique OFFERT et votre FRANCHISE REMBOURSÉE.
Retour à la liste Imprimer